L’école secondaire Riverview High School signe la charte de la Réserve de biosphère de Fundy de l’UNESCO

Publié le 30 avril 2012

En compagnie des employés de la Réserve de biosphère de Fundy de l’UNESCO, les élèves et le personnel de l’école secondaire Riverview High School ont signé ce matin la charte de la Réserve de biosphère de Fundy de l’UNESCO. Cette signature représente l’engagement de l’école secondaire Riverview High School à exercer ses activités d’une façon compatible avec la charte de la Réserve et à promouvoir la relation spéciale qui unit l’école et la région dans laquelle elle est située.

« Nous sommes ravis que l’école Riverview High School se joigne à tous les membres qui ont signé la charte », affirme Megan de Graaf, directrice générale de la Réserve de biosphère de Fundy de l’UNESCO. Le programme d’adhésion à la charte se veut un outil pour encourager de saines pratiques en affaires et au sein de la collectivité à l’intérieur de la Réserve. L’école secondaire Riverview High School est sans l’ombre d’un doute un membre exemplaire avec son programme de sciences environnementales très proactif. »

« Notre école s’est employée à utiliser la Réserve de biosphère de Fundy comme salle de classe, ce qui a permis aux élèves d’étudier et d’interagir à l’intérieur même de la forêt et proche des cours d’eau qui sont dans notre localité », explique Pamela Fowler, enseignante en sciences de l’environnement et en chimie à l’école Riverview High School. « Devenir membre de la charte nous a permis de nous prouver que nous étions des intendants responsables de notre environnement et que nous étions devenus, par le fait même, des ambassadeurs de l’engagement communautaire au sein de la Réserve de biosphère de Fundy. »

« La demande de l’école secondaire Riverview High School d’assurer la protection du réservoir Mill Stream, celle qui a trait à la création d’un atlas de l’eau de la Réserve de biosphère de Fundy et le travail effectué pour la préservation d’une base navale historique ont été autant de raisons convaincantes d’accepter la candidature de l’école dans le programme d’adhésion à la charte », ajoute Megan de Graaf.

Ceux qui signent la charte acceptent de respecter plusieurs principes, c’est-à-dire s’efforcer de protéger les ressources naturelles de la région, développer l’économie de façon durable, soutenir et préserver le patrimoine local, minimiser les répercussions de l’activité humaine sur l’environnement, faire partie de la collectivité, ainsi qu’éduquer la population et lui donner de l’information sur la Réserve de biosphère de Fundy. En échange de leur engagement dans ce programme, les membres de la charte peuvent utiliser le logo de la Réserve de biosphère de Fundy de l’UNESCO à des fins commerciales et promotionnelles, et obtiennent le droit de voter lors de l’assemblée générale annuelle de l’organisme. De nombreux organismes peuvent devenir membre de la charte, notamment les entreprises, les organismes sans but lucratif, les écoles, les réserves autochtones et les municipalités, pourvu que leurs actions tendent à respecter leur environnement.

Le Directeur de l'école, Jason Reath, et Megan de Graaf, la directrice générale de la Réserve de biosphère de Fundy de l'UNESCO, sont au centre avec la Chartre, entourés par les membres de l'équipe Envirothon de l'école.

riverview-high-charter