La Réserve de biosphère de Fundy de l’UNESCO présente un programme des membres

Publié le 23 février, 2011

Il y a trois ans, cette région a reçu l’une des désignations les plus importantes au monde lorsqu’elle a été identifiée comme une Réserve de biosphère de l’UNESCO. Cette désignation reconnait notre environnement et notre patrimoine culturel unique et considère cette région comme un endroit extraordinaire du monde. La désignation de Réserve de biosphère peut jouer un rôle important dans le développement de la région.

« Notre région a obtenu une reconnaissance internationale en raison de cette désignation de l’UNESCO, mais nous sommes tous responsables de profiter de cette désignation afin de promouvoir le développement économique durable et la préservation de notre patrimoine naturel et culturel », de dire le Dr Yves Gagnon, président de la Réserve de biosphère de Fundy et titulaire de la Chaire d'études K.C.Irving en développement durable de l'Université de Moncton. « Nous devons tous travailler ensemble afin de réaliser le potentiel de ce que pourrait devenir cette région. »

Comme l’UNESCO est l'une des marques la plus importante et respectée au monde, la région peut en profiter de plusieurs façons, en allant d'une augmentation du tourisme à la promotion des pratiques exemplaires en durabilité et agir en tant que laboratoire vivant afin de démontrer comment les humains et la nature peuvent vivre en harmonie.

« La Ville de Moncton reconnait l’importance d’être un membre fondateur dans le cadre de cette incroyable initiative communautaire et le prestige de la désignation de l'UNESCO », déclare le maire LeBlanc. « Je crois que notre région est une merveille naturelle et ce programme saura le démontrer. La Ville de Moncton est fière d'être un membre de la Réserve de biosphère de Fundy. »

La région supérieure de la baie de Fundy au Nouveau-Brunswick, c’est-à-dire la région s’étendant de St. Martins à Sackville et les eaux côtières de Moncton et Petitcodiac, est l’une des désignations de Réserve de biosphère la plus récente de l’UNESCO au Canada. L’initiative communautaire regroupe des individus et des représentants de divers groupes d’intervenants, d’organismes et de communautés locales qui travaillent à la promotion du développement durable de la région en améliorant la capacité de recherche et d'innovation et en créant un forum où divers groupes peuvent partager de l'information, des connaissances et des pratiques exemplaires.

« Travailler ensemble, comme une communauté, afin de promouvoir le développement durable de cette région, ainsi que promouvoir cette région en tant que Réserve de biosphère de l'UNESCO, auront des effets positifs sur notre économie et permettront également d'aider à protéger nos écosystèmes et notre culture, qui nous rendent tous deux uniques à l’échelle mondiale », explique Andrew Spring, directeur général de la Réserve de biosphère de Fundy. « C’est la base de ce qu’est une Réserve de biosphère, et c'est exactement ce que cette charte propose. »

Pour obtenir plus de renseignements au sujet du programme de mentorat, veuillez consulter le site www.fundy-biosphere.ca/fr/