La Réserve de biosphère de Fundy est ravis d'annoncer la nomination de leur nouvelle Directrice générale, Megan de Graaf.

Publié le 22 septembre 2011

Le président de la Réserve de biosphère de Fundy de l’UNESCO, le professeur Yves Gagnon, est fier d’annoncer la nomination de Mme Megan de Graaf en tant que directrice exécutive de l’organisme. Originaire de Sussex, Nouveau-Brunswick, Megan de Graaf a travaillé pendant de nombreuses années dans le domaine environnemental et dans celui des ressources naturelles. Mme de Graff succède à l’ancien directeur exécutif qui a déménagé dans le centre du pays pour des raisons familiales.

« Nous sommes ravis que Megan se joigne à l’équipe de la Réserve de biosphère de Fundy de l’UNESCO en tant que directrice exécutive. Mme de Graaf saura nous faire profiter de ses connaissances dans les domaines où elle a œuvré », a affirmé Yves Gagnon. « En tant que groupe non militant qui fait la promotion du développement durable et de la conservation, nous avons su éveiller l’intérêt et convaincre différents partenaires de se joindre à nos initiatives. Sous la direction de Megan de Graaf, nous sommes confiants de poursuivre dans cette voie. »

« Plusieurs initiatives intéressantes de la Réserve de biosphère de Fundy de l’UNESCO sont en cours. Travailler avec la collectivité à ces initiatives et encourager la mise en œuvre d’approches novatrices pour la conservation et le développement durable sont des défis excitants. La Réserve de biosphère de Fundy de l’UNESCO suscite un intérêt de plus en plus grand d’organismes et d’entreprises qui partagent la vision établie par notre charte. Je suis impatiente de travailler avec les différents partenaires de la Réserve et de faire connaître toujours un peu plus cette entité à travers le Nouveau-Brunswick », a indiqué Mme de Graaf.

La Réserve de biosphère de Fundy de l’UNESCO, qui comprend le fond de la baie de Fundy de St. Martins au marais de Tantramar vers l’intérieur des terres près de Moncton, a été désignée en 2007 comme l’une des réserves du programme L’homme et la biosphère de l’UNESCO. La Réserve de biosphère de Fundy de l’UNESCO est un territoire de 442 250 hectares, une superficie qui sert adéquatement les trois fonctions de la Réserve, c’est-à-dire la conservation, le développement durable et la mise en valeur des ressources.