Historique - projet des Lieux fantastiques

AmazingPlaces 1

Grâce au soutien de collaborateurs, la Réserve de biosphère de Fundy de l’UNESCO a dressé la carte de sentiers existants sur son territoire pour les greffer au vaste sentier Transcanadien. Les sentiers répertoriés ont ainsi étee repérés par GPS et ont reçu la désignation de « Lieu fantastique ».

Les sentiers désignés comme Lieux fantastiques possèdent un environnement remarquable, c’est-à-dire une biodiversité unique ou un paysage fascinant. Le projet a également compris la création d'outils interactifs pour faire connaître les sentiers et leurs Lieux fantastiques par l’entremise des médias traditionnels et d’une application Web.

Comment les Lieux fantastiques ont-ils été choisis ?

En 2010, le personnel de la Réserve a parcouru et cartographié de nombreux sentiers dans sa région. Au cours de cette démarche, des Lieux fantastiques possibles ont été désignés. Ces endroits ont été cartographiés, décrits et photographiés pour bien faire ressortir les critères qui les rendaient conformes à l’idée de « Lieu fantastique ».

L’information recueillie sur chaque Lieu fantastique provient d’une grande variété de sources, et en bonne partie de la population locale. La première et la meilleure indication que ces endroits sont fantastiques vient du fait que les gens les fréquentent depuis très longtemps, c’est-à-dire depuis des décennies et parfois même des centaines d’années. La popularité d’un site s’explique souvent par le fait que l’endroit possède une caractéristique unique dont on discute un peu partout et qui s’insère peu à peu dans la culture locale. Si l’endroit devient un lieu de détente, il est alors évident que le lieu est mémorable, ou qu’un de ses traits retient l’attention.

Des photos ont été nécessaires pour bien comprendre l’histoire de chaque Lieu fantastiqueet et. Ces images ont été obtenues de nombreux groupes ayant participé directement ou indirectement au projet. La très grande variété de photos prises sous des éclairages et des angles différents a permis au personnel de la RBF de choisir celles qui « relatent le mieux l’histoire » de chacun de ces sites et de mieux saisir ce qui les rend vraiment fantastiques.

La RBF a ensuite créé un guide des sentiers en ligne interactif qui décrit les sentiers et leurs Lieux fantastiques. Des notes indiquent où sont les sites sont situés. Une fois sur le lieu, le visiteur peut y trouver une affiche avec code QR pouvant être lu par des téléphones intelligents. Ces codes guident le visiteur vers du contenu précis sur le site Web des Lieux fantastiques.

Différents groupes d’intervenants ont participé à ce projet pilote, notamment Conseil Sentiers Nouveau-Brunswick, le parc national Fundy, de nombreuses municipalités ainsi que des groupes communautaires locaux et régionaux responsables de l'entretien de sentiers. Tous ces intervenants ont collaboré pour établir le parcours des sentiers proposé par la Réserve de biosphère de Fundy pour faire partie du sentier Transcanadien.

Prochaines étapes

Lee projet des Lieux fantastiques a reçu beaucoup de rétroaction positive des médias ainsi que d'enthousiasme du public. Il a attiré l'attention des autres réserves mondiales de biosphère, et le concept a été reproduit dans la Réserve de biosphère de Long Point, la Réserve de biosphère de la baie Georgienne et la Réserve de biosphère de l'arche de Frontenac. La Réserve de biosphère de Fundy travaille actuellement avec ses partenaires de l'Association canadienne des réserves de la biosphère (ACRB) afin d'établir un cadre national de lignes directrices pour la mise en œuvre du projet et du logo des Lieux fantastiques dans d'autres réserves de biosphère canadiennes.

Back to Top